JobyStories

Lucie

La voie du métier-passion
Les miracles de l’ostéopathie ont rendu cette profession très attirante : ils étaient 4 000 en 2002 contre 26 000 aujourd’hui. Pour Lucie qui rêve depuis toute petite d’en devenir praticienne, cet engouement soudain annonce une rude concurrence. Pour sécuriser son accès à l’emploi, elle choisit d’ajouter une compétence de kiné à son CV, qui lui assure une patientèle plus large. Lucie passe par STAPS plutôt que médecine pour obtenir son diplôme. Choix déterminant : les cours sont super intéressants et réveillent son amour pour le sport. L’idée que métier et passion puissent cohabiter commence à germer. Le parcours APAS (Activité physique et Adaptée et Santé) qu’elle choisit enseigne comment l’activité physique peut être un outil de prévention, de suivi et d’éducation de la santé. La licence est au carrefour de la pratique sportive, de la santé et du social. Il permet d’agir auprès de populations très variées : enfants, personnes âgées, handicapées, incarcérées.... Les débouchés sont innombrables, mais Lucie a une vocation : venir en aide aux personnes atteintes d’obésité. Elle est persuadée que l’obésité n’est pas une fatalité. On peut changer la donne. Pour réaliser ce rêve, le master est indispensable. Lucie envisage même de poursuivre ensuite une licence de nutrition. Les challenges ne sont jamais assez nombreux pour une passionnée de sport.
Le sport comme philosophie
Rugby, natation, course à pied, musculation, canoë-kayak, VTT, basketball, danse, gymnastique... Lucie est une aventurière du sport, toujours prête à découvrir de nouveaux territoires. Mais le sport n’est pas seulement une activité physique. C’est une discipline qui permet à chacun de se développer à travers les émotions uniques qu’elle procure. Pour Lucie, la natation et le rugby sont indissociables de son bien-être. Elle fréquente les bassins depuis une dizaine d’années. L’eau lui sert de sas de décompression. Elle adore passer des heures dans la piscine pour se déconnecter du réel et entrer dans une bulle aquatique, hors du temps et des soucis quotidiens. Là, sereine, elle peut prendre du recul et se relaxer. À l’inverse du calme de l’eau, le rugby fournit à Lucie un terrain de jeu normé pour se défouler sans risque. Le ballon ovale est l’occasion parfaite de décharger toutes les frustrations accumulées au détour d’un plaquage rageur. Ici, on laisse le cerveau au vestiaire : c’est l’instinct qui prend le relais. Malgré le coût d’une licence de natation et la difficulté de trouver un club de rugby féminin, Lucie s’efforce de pratiquer le plus régulièrement possible. Elle conserve toutefois une quantité non négligeable d’énergie à investir dans la vie associative.

"Je veux que mon métier tourne autour de ma passion."

La maraude de Cergy
Lorsqu’elle habitait à Cergy, Lucie s’est engagée auprès de l’APR (Association Pour la Rencontre). L’association a un champ d’intervention très large : activités socioculturelles, organisation de manifestations sportives, musicales, artistiques, accompagnement scolaire, dialogues intergénérationnels, médiation de tout genre... Cependant, aucune maraude au programme. Sensible à la situation des populations défavorisées de Cergy, Lucie décide de créer le projet. Elle est omniprésente pour organiser la collecte et rassembler tout ce qui pourrait servir : nourritures, habits, jouets pour enfants... Une fois le stock suffisamment important, elle inaugure un local qui sera la plaque tournante de la maraude. Le début des distributions a coïncidé avec l’avènement du premier confinement. Un timing parfait puisque cet événement a entraîné de nombreux individus vers la pauvreté, comme le montre par exemple le nombre croissant d’étudiants en incapacités de se nourrir. Pour se donner un peu d’air et s’offrir une récompense bien méritée, Lucie attend avec impatience la réouverture des frontières pour réaliser son premier voyage entre amis vers Amsterdam.

La passion du graphisme

Si tu souhaites découvrir son travail, consulte ses réseaux sociaux.
Suis-la sur Instagram : @b.sign

La passion du dessin

Retrouve la sur les réseaux et découvre quelques créations.
Suis-la sur Instagram : lxcie_creation

Tu souhaites suivre les aventures de Damien dans ses exploits sportifs ?
Suis-le sur Instagram.

Mu’ethik est un collectif indépendant.

Découvre un de leur projet vidéo.
Mu'ethik vous présente l'Archipel Kyosei acceuili par SOFFFA. C'est un collectif d'entrepreneurs engagés sur des thématiques diverses avec une vision systémique !

Suis-les sur les réseaux

Une histoire à raconter ?

Une histoire à raconter ?

Une histoire à raconter ?

Une histoire à raconter ?